Histoire et patrimoine

L’histoire des origines de Marzan

Jusqu’à une époque relativement récente, le nom de Marzan s’écrivait tantôt avec un « s », tantôt avec un « z ». Il faut remonter à 1516 pour trouver la terminaison « an ». Auparavant, il était noté Marzen (1267) ou Marsen (1257) et plus anciennement encore Marsin (11ème siècle et déjà en 895). Il semble dériver de Martinus et désigner Saint Martin, l’apôtre des Gaulles, mort entre 396 et 400, qui a donné son nom à tant de paroisses en France. Même s’il a été supplanté à Marzan par les Saints Pierre et Paul, il autorise à y voir une paroisse primitive d’origine gallo-romaine qui pouvait englober Péaule et Arzal.

Marzan est la seule commune du canton de La Roche-Bernard à être située sur la rive droite de La Vilaine.

Sous l’ancien régime, Marzan n’appartenait pas à la baronnie de LA Roche-Bernard mais était rattaché au comté de Rochefort ainsi qu’à l’évêché de Vannes. Son territoire est habité aux temps préhistoriques.

L’emblème : 2 ponts et 2 lions

Blason
Les 2 ponts représentent la famille de Pontbriand
Les 2 lions représentent la famille du Breil.

 

Pour visualiser l’historique sur le mode « livre », cliquez ci-dessous

                                                 sur le carré « Voire en plein écran »  à côté de la flèche, en haut à droite  :

Pour avoir accès au document et pouvoir l’imprimer, cliquez sur l’icône ci-dessous :

Histoire de Marzan.compressed